tondeuses

Comment choisir sa tondeuse ?

Selon son jardin, sa surface ou sa pelouse, quel modèle de tondeuse choisir ? Avant de poser son dévolu pour un type de machine, il faut également se poser la question de son rangement et donc de son encombrement. A-t‘on la place de la mettre à l'abri entre deux tontes ?

La tondeuse à main, une activité physique

L'appellation me fait toujours un peu sourire. Tondeuse "à main"… A priori, toutes les tondeuses fonctionnent grâce à nos mains. Il est vrai que c'est plus simple à dire et à retenir que "tondeuse à pousser, sans moteur et à lames hélicoïdales"… Ce sont des tondeuses particulièrement pratiques et efficaces. Elles sont d'abord toujours prêtes à fonctionner : rien à brancher ni à mettre en charge et facile à entretenir : pas de réservoir à remplir ou de vidange à faire.


«rien à brancher
ni à mettre en charge»


Leur fonctionnement est très simple, il suffit de les pousser pour que les roues entrainent la rotation des lames. Autre atout, surtout si vous tondez très régulièrement, le gazon coupé reste sur place. Aucun déchet à gérer. Il va sans dire que cela fait très peu de bruit. Un dernier conseil, fruit de mon expérience, les modèles de tondeuses à main dont les roues sont dotées de roulement à billes sont plus faciles à pousser.

La tondeuse à moteur électrique : le fil à la patte

Ces tondeuses sont souvent très légères et maniables. Pas d'essence à manipuler, il suffit de brancher une rallonge électrique sur la machine et de la relier à une prise. Revers de la médaille, il faut disposer d'une prise à l'extérieur ou accepter de rentrer dans le salon avec ses sabots pour venir se raccorder à une prise de la maison… Mais ça, ça se gère.


«très légères et
très faciles à manipuler»


La principale difficulté est de faire attention à ne pas passer sur la rallonge avec la tondeuse même s'il n'y a pas de risque d'électrocution. Ces tondeuses sont bien protégées et la coupure du fil fait immédiatement disjoncter le circuit électrique. Mais bon, la tondeuse ne fonctionne plus et il faut la réparer ou mieux, changer la rallonge.

La tondeuse électrique à batterie : le top

Les tondeuses à batterie sont désormais courantes et très efficaces, essentiellement depuis la généralisation des batteries Li-ion, qu'il faut impérativement privilégier. Ces machines fonctionnent avec un moteur électrique alimenté par une batterie amovible. Il suffit de sortir la tondeuse et de presser la double commande et hop c'est parti ! Pas de plein à faire, pas de rallonge à aller chercher et à brancher…


«Pas de plein à faire,
pas de rallonge !»


Très légères et sans fil à la patte, elles sont très pratiques à utiliser. Bien souvent, il n'est même pas nécessaire de remettre la batterie en charge, car elle dispose encore suffisamment d'énergie pour la tonte suivante. Bref, votre coeur risque de balancer. Le seul bémol ici, c'est la gestion du gazon coupé qu'il faut éliminer…

La tondeuse thermique : une alliée de taille

Si vous avez un terrain plus important (supérieur à 500m2), il est préférable de s’orienter vers une tondeuse thermique. Ces modèles sont plus puissants qu’un modèle électrique, avec une largeur de coupe généralement supérieure.
D’autres critères sont importants à prendre en compte pour bien choisir le modèle adapté à vos besoins. Une tondeuse à pousser ou autotractée ? Les tondeuses poussées sont recommandées pour les terrains plats, de surface modeste. Dans le cas contraire, il est préférable de s’orienter vers les tondeuses thermiques dites tractées (ou autotractées). Un système d'embrayage permet au moteur d'assurer à la fois la rotation de la lame, mais aussi l'entraînement des roues arrière. Un levier dit "homme mort" fixé au guidon commande l'avancement de la tondeuse. Dès que les mains lâchent le guidon, la tondeuse s'immobilise. Sécurité oblige !


«Puissance et
largeur de coupe»


Vient ensuite la question de la largeur de coupe, où nous trouvons deux grandes catégories de tondeuses. Celles dont la largeur de coupe avoisine 40 à 46 cm et celles dont la largeur de coupe avoisine 52 à 56 cm. Les premières sont plus étroites donc moins lourdes et plus maniables. Les secondes sont plus larges donc plus lourdes et moins maniables pour passer entre les arbres, arbustes et massifs. À surface de tonte identique, tondre avec une tondeuse de plus de 50 cm de largeur de travail est bien plus rapide.