tonnelles

Le jardin en toute liberté !

Le jardin est un lieu de vie à part entière dans lequel on tend à reproduire les espaces intérieurs à l’extérieur. Mais l’art de vivre au jardin aspire aussi à d’autres respirations. Lieu de vagabondage, on peut simplement y admirer la nature, s’isoler en toute quiétude pour profiter du soleil, se poser sous un arbre pour rêvasser ou bouquiner, organiser au pied lever un pique-nique champêtre. Autant d’attitudes qui vont de pair avec la création d’ambiances différentes où le mobilier nomade est partie-prenante d’un lâcher-prise du corps et de l’esprit.

Des assisses en mouvement

Il est de bon ton d’imager de nouvelles solutions décoratives qui favorisent le confort et la détente. C’est un premier point à l’échelle de la communauté avec des espaces repas et salon qui invitent à la convivialité. Mais il importe aussi de penser à un confort individuel qui sollicite d’autres postures et donnent la possibilité d’investir le jardin autrement. C’est le cas pour un hamac que l’on installera entre deux arbres pour prendre de la hauteur. Le corps ainsi coupé du sol se met en état d’apesanteur pour se libérer des contraintes terrestres. Petits balancements à la clé pour mieux nous endormir ! Avec une chaise hamac, la sensation éprouvée est un peu la même mais nous tient plus en éveil. Là, l’installation s’avère plus ludique comme pour observer de loin la balance du temps. La posture ergonomique du fauteuil relax multiplie les possibilités passant de l’assise à la position allongée. D’un excellent maintien, on peut y lire comme s’y reposer. Forte de la légèreté de sa structure en aluminium, vous pourrez l’emmener là où ça vous plaît !


«On prend de la hauteur avec
un hamac et des chaises suspendus»


Le transat, quant à lui, a l’avantage de s’adapter à toutes les situations. Il se promène partout du salon jusqu’à la piscine ou dans les endroits les plus reculés du jardin. On s’y cale en toute circonstances pour engager une conversation en tête à tête ou à plusieurs, siroter son verre ou son café ou encore s’offrir une tranche de lecture loin de l’agitation. Enfin, le pouf d’extérieur s’invite comme un nouvel outsider. En version S, il offre un excellent complément d’assisse au salon si l’entourage s’agrandit à la dernière minute. En version XXL, on pourra s’y lover confortablement et s’y abandonner totalement ! Faire le choix d’un mobilier nomade, c’est aussi pouvoir jouer sur une esthétique qui ajoute une pointe de fantaisie au jardin. On joue de son côté ethnique chic, du motif et de la couleur pour cultiver l’anticonformisme au jardin !